Biographie de Ballaké Sissoko

17 B. SISSOKO 3 by B. PEVERELLIBallaké Sissoko est le fils du musicien Djelimady Sissoko. Autodidacte dans l’apprentissage de la kora, car son père ne souhaitait pas que son premier fils devienne musicien2, il intègre l’Ensemble instrumental du Mali à la suite de la mort de son père en 1981, alors qu’il est âgé de 13 ans3. En 1999, il joue avec un autre musicien malien, Toumani Diabaté, joueur de kora également4.

En 2000, il crée son groupe baptisé « Mandé Tabolo4 » et composé de Mama Draba (chant), Fassery Diabaté (balafon), Adama Tounkara (n’goni) et Aboubacar Dembelé (bolon).

Il rencontre Vincent Segal lors d’un festival de jazz d’Amiens5. En 2009, ils enregistrent ensemble le disque Chamber Music, puis Musique de nuit en 2015. La situation plus difficile des musiciens traditionnels au Mali a conduit Ballaké Sissoko à privilégier une carrière internationale

Publicités