Biographie de Catherine Michel

catherine Michel

Catherine MICHEL nait à Amiens.
Villes où elle commence à étudier le piano et la harpe avec sa mère, professeur de harpe.
Par la suite elle étudie avec Annick Le Du qui la prépare pour les examens d’entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.
À l’âge de 15 ans elle reçoit le premier prix dans la classe de Pierre Jamet.
Il la prépare également pour les concours internationaux d’Hartford (États-Unis), Israël et Paris, où elle obtient deux grands prix et une médaille d’or.
En 1970, elle devient membre de l’Orchestre National de Radio France et commence une carrière de soliste international.
Elle joue au Canada et aux États-Unis, et fait ses premiers disques pour Phillips et Vox : elle enregistre dix concertos pour harpe, y compris des œuvres peu connues de Castelnuovo Tedesco, Glière, Reinecke, Rodrigo et Villa Lobos, dans un remarquable court laps de temps.
Elle joue comme soliste avec les orchestres suivants: Orchestre du Capitole de Toulouse, Orchestre Radio Luxembourg, l’Orchestre de Monte-Carlo, Orchestre Symphonique de Jérusalem, Munich Philharmonic, le Royal Philharmonic Orchestra de Londres, le London Symphony Orchestra, l’Orchestre Simon Bolivar (Venezuela) et dans de nombreux orchestres de chambre de renom tels ceux de Bâle, de Nice et la Sinfonietta de Picardie.
En 1978, nommée harpiste solo de l’Orchestre National de l’Opéra de Paris, elle joue sous la baguette de Bernstein, Boehm, Boulez, Celibidache, Maazel, Ozawa, et Rostropovitch.
Catherine se consacre à de nombreux aspects de la harpe, y compris la scène (concertos, récitals, musique de chambre), l’enregistrement et la pédagogie, et est aujourd’hui une autorité reconnue dans le monde de la harpe, tant en France qu’à l’étranger où elle est connue comme le principal représentant de la grande tradition de la harpe française.
La pédagogie occupe une place importante dans sa vie.
Elle a enseigné à la Musikhochschule de Hambourg et de Detmold, et est actuellement professeur de harpe à la Musikhochschule de Zurich.
Elle a également été nommée «Prince Consort Teacher» au Royal College of Music de Londres. Catherine Michel est régulièrement sollicitée pour donner des masterclasses dans le monde entier.
Depuis 1993, elle dirige une Académie Internationale de Harpe où tous les aspects du répertoire de la harpe sont enseignés.
Catherine a découvert et publié des séries de travaux pour harpe.
Ceux-ci comprennent des pièces pour harpe solo, des accompagnements instrumentaux, des méthodes d’exercices pour travailler la virtuosité, écrits par certains des meilleurs harpistes du 18e et 19e siècles. Elle publie également un livre sur le répertoire pour harpe à pédales au 18ème siècle.
Afin d’élargir le répertoire de la harpe, Catherine s’est beaucoup intéressée à la musique de film et de comédies musicales.
En collaboration avec Michel Legrand, la harpe est devenue un instrument soliste accompagné par un orchestre symphonique ou par une formation inattendue : le big band.
Après l’enregistrement de l’album avec des œuvres de ce compositeur, le duo Catherine-Michel-Legrand se produit dans les salles de concert les plus célèbres, tels le Carnegie Hall, le Royal Albert Hall, et le Concertbegow.
Ils sont également accueillis au Canada, au Japon, en Grande-Bretagne, en Russie, aux Etats-Unis, et aux festivals de Cannes et de Gstaad.
Pour ses enregistrements, Catherine MICHEL a reçu les prix suivants: le Grand Prix de l’Académie du Disque, le Grand Prix de la SACEM, le Prix Découverte de Radio France, les Victoires de la Musique, 5 Diapasons, le Disque d’Or pour Concerto de Mozart pour flûte et harpe avec Benoit Fromanger, flûtiste solo de l’Opéra de Paris.

Publicités