Biographie de Lais féériques et amoureux et l’Ensemble Diabolus in musica

Capture d_écran 2018-05-13 à 11.24.05Nous sommes Diabolus in Musica*, c’est à dire avant tout un ensemble de passionnés des musiques duMoyen Âge, cette période longue et éloignée de nous mais qui a forgé toute notre culture et fait ce que nous sommes, une période encore trop méconnue et étonnamment brillante, inventive, surprenante, qui a formé notre langue, construit les cathédrales, fait naître nos villages et villes, inventé la polyphonie etdes musiques merveilleuses…

Diabolus in Musica est constitué d’une équipe de chanteurs et instrumentistes fidèles regroupés autour d’Antoine Guerber, profondément investis dans les répertoires exigeants des musiques médiévales avec deux grandes spécialités, les chansons des trouvères et les polyphonies à voix d’hommes, du XIIe siècle jusqu’à la Renaissance. Concerts dans les plus grands festivals du monde entier, enregistrements encensés par la critique ainsi que de très nombreuses activités pédagogiques sont les principales activités de l’ensemble qui mettent en avant les fortes personnalités de nos interprétations tentant toujours de cerner au plus près la sensibilité et la mentalité médiévales.

Diabolus in Musica, c’est aussi une équipe administrative au très grand professionnalisme et un conseil d’administration qui guide l’ensemble, grâce aux conseils avisés d’amis, d’historiens, de musicologues.

Enfin, Antoine Guerber et Diabolus in Musica sont également les créateurs du festival Les Méridiennes, un évènement convivial et particulièrement original !
* le nom de notre ensemble « diabolus in musica » est une référence à un texte attribué à un théoricien du XIIIe siècle qui désigne ainsi un intervalle de trois tons entre deux sons, qui est une dissonance à éviter absolument dans une polyphonie. Sinon, le diable s’introduit dans la musique…

Publicités