Biographie de Roxane Martin

19 18h ROXANE-SOLO- ©Sebastien Brillais OKRoxane Martin joue de la harpe depuis l´enfance. Elle découvre à 7 ans la technique classique et la harpe à pédales auprès de Gwénaëlle Roussely, Monique Roze, Elena Polanska, la musique de chambre avec Florence Lafitte, et se forme pendant une dizaine d’années auprès de musiciens de talent dans un univers où la musique est écrite, avec précision, détail et complexité. Sa rencontre avec des musiciens de jazz et de musiques traditionnelles lui ouvre les portes de l’improvisation et de la musique orale et c’est avec la harpe celtique qu’elle choisit à 25 ans  d’exercer son métier de musicienne professionnelle pour explorer « sa musique intérieure ». Elle imagine le groupe Anwynn en 2000 : une nourriture traditionnelle pour une écriture de l’instant.  Elle rejoint en 2006 la compagnie balagan, créée par François Heim, et s’intéresse à l’esthétique des « nouvelles musiques traditionnelles ». Elle travaille alors avec le violoniste Pascal Thorel, et  enregistre quatre albums dont le dernier « Est-Ouest » sorti en juin 2010 ( de la musique klezmer aux danses bulgares, en passant par un kost er hoet…). En Janvier  2011, elle imagine un programme solo autour de ses compositions « Imaginales », qu’elle présente en mars 2011 au Festival Arpissima à Novellara (Italie).
Elle accompagne aussi des poétes, comédiens, plasticiens pour des créations ponctuelles. Elle interprète, compose et improvise pour traduire un univers hors du commun avec fraîcheur et virtuosité.
Parallèlement, elle se forme auprès Dr Arcier et suit la formation européenne Médecine des Arts. Elle continue un travail de recherche sur les pathologies de dysfonctionnement du harpiste et les moyens à mettre en place pour un jeu sans douleur. Elle a été invité au Congrès Mondial de la Harpe à Vancouver (Canada) en juillet 2011, pour présenter ses travaux de recherche. Elle est invitée régulièrement dans les conservatoires pour sensibiliser les harpistes sur leur posture dès leur plus jeune âge.
Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site : Medecine des Arts