Justin Vali

21 Justin ValiJustin Rakotondrasoa, alias Justin Vali, est originaire des hauts plateaux de Madagascar et a grandi dans une famille de musiciens luthiers attachée à la cour des anciens rois malgaches. Son nom de scène « Vali », provient de sa remarquable aptitude à jouer et à construire la valiha, cithare tubulaire malgache en bambou. Consacré instrument national de l’Ile Rouge, ce cordophone, dont il existe plusieurs modèles, est d’origine indonésienne.

Dans les époques antérieures, elle était censée communiquer avec les ancêtres. Le « valiste » est d’ailleurs appelé lors des fêtes de retournement des morts ou lors d’autres occasions de la vie sociale. Outre les lamentations funéraires, la valiha se joue aussi pour accompagner les mélodies entraînantes des gardiens de zébus et les chants des pêcheurs de la côte.

Arrivé en France dans les années quatre-vingt, Justin Vali a commencé par animer les réunions de la communauté malgache dans les églises et les différents lieux de vie. Il se sert de cet instrument en solo, pour accompagner sa voix, en trio avec guitare acoustique et au kabossy (hybride de mandoline et de guitare) ou avec Paddy Bush et leurs différentes Valihas.

Justin Vali a obtenu le Grand Prix Sacem en 2006, de la musique traditionnelle.