Le Trio Dauphine

triodauphine

Adoptant une formation originale qui réunit le violon baroque, la harpe simple mouvement et le clavecin, le Trio Dauphine s’attache depuis sa première saison 2009-2010 à l’interprétation de la musique française de la deuxième moitié du XVIIIe siècle.Si son nom fait référence à la pièce pour clavecin de Jean-Philippe Rameau « La Dauphine », il évoque plus largement la musique « de salon » et naturellement Marie-Antoinette en tant que harpiste.

Depuis 2012, le trio a élargi son répertoire aux compositeurs bohémiens, allemands et italiens.

Trio féminin, Maud Giguet, Clara Izambert et Marie van Rhijn ont à cœur de partager leur passion pour le riche patrimoine musical français de cette période marquée par l’évolution du goût.

Pour ce projet, le Trio Dauphine a réfléchi à un répertoire spécifique, enrichi par la lecture de nombreux traités instrumentaux ainsi que par les trésors que cachent les bibliothèques musicales.